RESUME

Boubou a fait de sa chambre de foyer de travailleurs migrants à Saint-Denis un lieu de sociabilité, d’entraide et de lutte. A chaque fois que je lui rends visite, je retrouve cette ambiance de solidarité et de vie partagée que je connais depuis mon enfance.

Mais Boubou fatigue. Sa charge de délégué des résidents lui pèse, ses soucis administratifs et familiaux perdurent… il rêve d’une autre vie.


INTENTION

Le goût du maïs grillé me ramène toujours au foyer : je le connais depuis mon enfance. Quand je rends visite à Boubou, nous partageons un thé ou un plat de riz avec ses frères et ses amis. On parle travail, on échange les nouvelles du pays et on défend les droits des résidents.

Boubou a su faire de sa chambre un havre de paix dans une société qui mène la vie dure aux migrants. Mais la fatigue se fait sentir.

Si Boubou abandonne, qui entretiendra cet espace de solidarité ?

Les foyers de mon enfance disparaîtront-ils pour toujours ?


BIOFILMOGRAPHIE : Adeline Gonin

Après des études d’anthropologie et de sociologie, Adeline Gonin s’engage auprès des résidents des foyers de travailleurs migrants. Elle crée en 2009, le Festival de Cinéma des Foyers avec l‘association Attention Chantier dont elle est cofondatrice. En 2011, après un premier court-métrage autoproduit, elle rejoint les Ateliers Varan où elle réalise Papa Ben, le portrait d’un chiffonnier parisien (14‘), sélectionné au FIFE en 2012. En 2014, Adeline achève Barakeden, les petites bonnes de Bamako (57‘) son premier film documentaire. Distribué par L’Echangeur, il fait l’objet d’une quarantaine de sélections en festivals, deux prix d’impact, plusieurs ventes internationales et de nombreuses diffusions alternatives. Aujourd’hui, Adeline réalise régulièrement des films pour un syndicat de salariés et continue d‘animer divers ateliers vidéo en Ile-de-France : maison d’arrêt, foyers, quartiers populaires… A partir de 2015, elle entame le développement d’un projet documentaire au long cours, Foyer, doux foyer, finalement intitulé Dans la chambre de Boubou, son premier long métrage.


FICHE TECHNIQUE

Genre : documentaire
Durée vérifiée : 1h27m14s
Format de tournage : couleur FHD 16/9 – son stéréo & 5.1
Langues des dialogues : français, soninké
Versions : français, anglais

Scénario : Adeline Gonin
Réalisation : Adeline Gonin
Son : Manuel Vidal et Sylvain Buffet
Montage : Virginie Véricourt
Montage son : Manuel Vidal
Musique : Grégoire Paultre
Traduction : Camara Bandiougou
Production : Julien Fiorentino


DEVELOPPEMENT & PRODUCTION

Rencontres d’août, 28ème Etats Généraux du film documentaire, Lussas 2016
Résidence d’écriture de scénario, Région Île-de-France, janvier / juin 2017
en partenariat avec le Musée National de l’Histoire de l’Immigration
et réalisée à la Villa Belleville (Collectif Curry Vavart / Mairie de Paris)

Un film documentaire produit par L’Echangeur

en coproduction avec Vià93

avec la participation de TV5 MONDE Afrique

le soutien de la Ville de Saint-Denis, de la Procirep et de l’Angoa

la participation du Fonds Images de la diversité et du CNC

Brouillon d’un rêve documentaire de la SCAM

Aide à la création de musique originale de la SACEM


PROJECTION

Avant-première au cinéma L’Ecran de Saint-Denis samedi 11 juin 2022


PROCHAINES DIFFUSIONS

-> Mercredi 7 août 2022 à 21H00 (TU) sur TV5MONDE Afrique

-> Lundi 15 août 2022 à 13H20 (TU) sur TV5MONDE Afrique

-> Septembre 2022 sur Vià93


LES ACTUS DU FILM, c’est ICI


Dans la chambre de Boubou © L’Echangeur / Vià 93