LES BRAQUEURS DE DAMES

Un court métrage de Madani Touré dit Chanana
Fiction / 9’58 / / 2012


  • Synopsis
    A Bamako, un groupe de jeunes désœuvrés sans le sou prépare le braquage d’un vieux boutiquier du quartier. Le coup rate lamentablement. Sur le chemin du retour, la bande croise deux jeunes filles et décident de ne pas rentrer les mains vides…
  • Contexte
    A l’occasion du projet de sensibilisation environnementale Africa Dynamo, une résidence d’ateliers de réalisation audiovisuelle est mise en place dans le cadre d’un partenariat entre l’association malienne Collectif Yeta et l’association française L’Échangeur à Bamako. Madani Touré, directeur artistique du Collectif Yeta, propose alors la réalisation d’un court métrage de fiction personnel afin de tester les capacités du groupe d’atelier en ouverture de résidence. Le tournage dure une semaine et aboutit à la réalisation des Braqueurs de Dames.
  • Intention
    « Mon intention dans ce film est de développer une histoire imaginaire de la manière la plus originale possible. C’est pour moi un moyen de s’épanouir en travaillant de manière professionnelle : il s’agit à la fois de mesurer nos capacités tout en traitant de manière comique un sujet tabou de la société malienne. »
  • Biographie du réalisateur
    C’est aux côtés de Toumani Sangaré et de l’association française Kourtrajmé production que Madani Touré débute dans le cinéma. Étant lui-même chanteur renommé au Mali, il réalise de nombreux clips musicaux et travaille sur plusieurs documentaires. Son premier film est un documentaire sur le développement urbain de Bamako dans le cadre d’un forum sur le thème «Bamako la coquette» en février 2010.

Il assiste plusieurs réalisateurs nationaux et internationaux dans le cadre de tournages documentaires et son premier court métrage de fiction, Les Braqueurs de dames, est produit en 2012 à la suite de la résidence de l’association L’Échangeur à Bamako lors du projet Africa Dynamo. A la suite du coup d’état de mars 2012, il réalise Black Charpentier, un court métrage de fiction qui aborde la crise malienne de manière personnelle.

Depuis, Madani Touré continue de réaliser des films tout en développant un regard artistique façonné au cœur de l’univers musical malien, en tant que chanteur du groupe Diata Sya dont il est une figure incontournable.


ÉLÉMENTS TECHNIQUES

Genre : court métrage de fiction
Format de tournage : HD
Format de projection : HD 16/9 – Couleur
Langue : français / bambara sous-titré français
Image : Stanislas Duhau  et Chanana Madani Touré
Son : Julien Fiorentino et Bassidy Touré
Réalisation et montage : Chanana Madani Touré

Un court métrage produit par l’association L’Échangeur, en partenariat avec Chanana Madani Touré et le Collectif Yeta

Publicités