BARAKEDEN, les petites bonnes de Bamako

Un film de Adeline GONIN
Documentaire / 57‘ / France / 2015


  • Synopsis
    Oumou a quitté son village à 14 ans pour venir travailler comme barakeden à Bamako. Journées interminables, humiliations, salaires de misère… Comme des dizaines de milliers de jeunes filles au Mali, elle endure ce quotidien pour espérer une vie meilleure. Le soir, ces « petites bonnes » se retrouvent et laissent éclater leur rancœur. Aidées par quelques militants, certaines commencent à s’organiser autour d’une association, l’ADDAD, pour faire valoir leurs droits.
    Pendant ce temps, au village, Hawa s’apprête à partir pour la première fois à la capitale…
    • Contexte
      Barakeden signifie « petites bonnes » en bambara, la langue nationale du Mali. Dans la bouche des citadins, ce mot sonne comme une insulte. A douze ou treize ans, de très nombreuses filles quittent leur village pour se mettre au service de familles de la capitale. Elles travaillent souvent plus de 15h par jour pour un salaire de misère (autour de 7 000 FCFA soit moins de 8 € par mois). Mauvais traitements, salaires non payés, viols, elles sont à la merci des employeurs et des citadins en général.
      Depuis quelques années, un véritable marché du travail des mineures s’est développé. Même dans les familles pauvres de la capitale, il est aujourd’hui banal d’avoir plusieurs filles employées aux tâches domestiques. Cela décharge les épouses et leur permet parfois d’occuper un emploi. La pauvreté des campagnes, la fuite des mariages forcés, l’ambition d’une ascension sociale ou tout simplement le goût de l’aventure mettent ces filles sur les routes.
      • Biofilmographie
        Après des études d’anthropologie et de sociologie, Adeline Gonin s’engage auprès des résidents des foyers de travailleurs migrants. Elle crée en 2009, le Festival de Cinéma des foyers avec l‘association Attention Chantier, dont elle est cofondatrice. En 2011, après un premier court-métrage autoproduit, elle rejoint les Ateliers Varan. Elle y réalise Papa Ben, le portrait d’un chiffonnier parisien (14‘), sélectionné au FIFE en 2012. Aujourd’hui Adeline anime des ateliers vidéo sur différents territoires en Ile-de-France : maison d’arrêt, foyers de travailleurs migrants, quartiers populaires… Elle développe en parallèle ses projets de réalisation documentaire. Barakeden est son premier film documentaire.


        La tournée nationale du film en faveur des droits des aides ménagères a eu lieu au Mali aux mois d’octobre, novembre et décembre 2016. Pour en savoir plus sur La tournée nationale des Barakeden, c’est ici.


DISTINCTIONS

« Impact Doc Award 2017 », Award of recognition pour Barakeden, Impact Docs Award, USA 2017
« For girls and with girls Award » pour ADDAD Mali, Londres 2016

Sortie salle du film au Magic Cinéma Babemba de Bamako, Mali, janvier 2017
Tournée nationale du film au Mali du 7 octobre au 10 décembre 2016
Diffusion TV Canal France International / CFI 2015
Diffusion TV nationale malienne / ORTM 2016
Diffusion TV5 Monde Afrique / CIRTEF 2016
Aide à la promotion, Unifrance Films 2016

SÉLECTIONS FESTIVALS 2017

Impact Docs Awards Festival, USA 2017

SÉLECTIONS FESTIVALS 2016

16ème Frauen Welten Film Festival, Tübingen, Allemagne
Société des Africanistes, Musée du Quai Branly, Paris, France
Mois du doc 2016, Médiathèque de Bagnolet, cinéma Cin’Hoche, Bagnolet, France
6ème Festival international du cinéma numérique, Cotonou, Bénin
7ème International Images Film Festival for Women, Harare, Mozambique
10ème Ethnocineca international Film Festival, Vienne, Autriche
CEPED fait son cinéma, Institut de Recherche et Développement, Paris, France
15ème Rencontre du cinéma européen, Vannes, France
21ème Afrika Film Festival, Louvain, Belgique
13ème Festival Bobines Sociales, Paris, France

SÉLECTIONS FESTIVALS 2015

2ème Festival du film documentaire de Saint-Louis, Africadoc, Sénégal
5ème Festival des Nouveaux cinémas documentaires, Porto-Novo, Bénin
12ème Verzio Human Rights Documentary Festival, Budapest, Hongrie
23ème African Diaspora International Film Festival, New York, USA
2ème Rencontres Films Femmes Afrique, Dakar, Sénégal
35ème Festival international du film, Amiens, France
9ème Terra di Tutti Film Festival, Bologne, Italie
15ème Festival Lumières d’Afrique, Besançon, France
10ème Festival des Cinémas d’Afrique, Lausanne, Suisse
3ème Maputo African Film Week, Maputo, Mozambique
11ème Festival Ciné Droit Libre, Ouagadougou, Burkina Faso
2ème Festival Après-Varan, ateliers Varan, Paris, France
19ème Festival Arrimage, Institut National de Géographie, Paris, France

LIENS

Article : De jeunes Maliennes entre exploitation et émancipation
Article : Filmer se conjugue aussi au féminin
Unifrance Films : Short Film Gallery

ÉLÉMENTS TECHNIQUES

Durée vérifiée : 56‘40
Format de tournage : HD 16/9 – couleur – Son stéréo
Format de projection : HD 16/9 – couleur – son 2.0
Supports de projection : DCP – BluRay – HD – DVD
Langues : bambara et minianka
Sous-titres : français et anglais
Visa d’exploitation n°140 645 (2015)

Scénario : Adeline Gonin
Musique : Mû Mbana (Portugal / Guinea Bissao)
Image : Adeline Gonin & Jonathan Duong
Prise de son : Jean-Marc Delaunay
Montage : Olivia Bernholc
Mixage : Xavier Thibault – Sonosapiens
Etalonnage : Matthieu Augustin – Sonosapiens
Traduction FRA / ENG : Grégoire Seither
Sous-titrage : Amalia Carrieri
Production & distribution : Julien Fiorentino

Un film écrit et réalisé par Adeline Gonin,
coproduit par les associations L’Echangeur & Attention Chantier
avec le soutien de l’Ambassade de France au Mali, la Mairie de Paris,
Défi Jeunes et les KissKissBankBankers